Suivez le fil

"Ressusciter" les anciennes pratiques de tonte ?

Depuis la fin du XXe siècle, le temps consacré à préparer les toisons à la tonte et à leur transformation a considérablement diminué. En corollaire, la qualité de la laine a aussi diminué !
Si aujourd’hui les toisons de laine se vendent mal, ce n’était pas le cas au début du XXe siècle.

A l’époque, il y avait toute une bonne pratique de la tonte qui permettait, dans une certaine mesure, de bien valoriser la laine.
Il est vrai que l’arrivée de produits synthétiques (issus entre autres du pétrole), depuis la fin de la 2e Guerre Mondiale, a relégué la laine au second ou au troisième plan dans l’industrie textile.
La Filière laine souhaite revaloriser la laine à toutes les étapes de sa récolte et de sa transformation. Pour réaliser et vendre des produits finis de qualité, il faut que la laine de départ soit de qualité. Certaines méthodes anciennes pourraient peut-être inspirer le travail d’aujourd’hui.
Le document pdf est disponible ci-dessous.

JPEG - 1.8 Mo
JPEG - 843.1 ko

Anciennes pratiques de tonte(PDF)

Notre Filière laine


Annonces

Avec le soutien de

La Filière laine bénéficie du soutien de la Région wallonne et du Feder - Interreg VA Grande région

Une création 13pixels.be