Suivez le fil

La tonte comme sport olympique ?

En Nouvelle-Zélande, la tonte de mouton est une activité qui mobilise énormément de forces (au propre comme au figuré). Ce qui lui vaut déjà d’être presque hissée au statut de sport national.
Serait-elle en passe de devenir une discipline olympique ?
Dans son édition du 17 janvier 2012, dans la rubrique Omnisport (…), LaLibre.be s’est fait l’écho des rêves et espoirs des éleveurs ovins néo-zélandais.

La tonte de mouton aux J.O.?
Les instances sportives néo-zélandaises reconnaissent déjà la tonte en finançant ses compétitions.
Le rêve ovin des éleveurs néo-zélandais : voir la tonte de mouton consacrée aux Jeux Olympiques et faire de la bête à laine le seigneur des anneaux.
A l’approche des Championnats du monde de tonte qui se tiendront en mars à Masterton, dans le nord de la Nouvelle-Zélande, la Fédération nationale des agriculteurs de l’archipel rumine.
"Le temps est venu d’élever le statut de la tonte sur la plus haute marche du sport mondial. Un moyen serait d’en faire un sport de démonstration aux jeux du Commonwealth, et pourquoi pas, aux Jeux Olympiques", estime ainsi sa porte-parole, Jeanette Maxwell, dans un communiqué.
"Les performances physiques des tondeurs sont dignes des athlètes de haut niveau puisqu’ils rasent jusqu’à 700 moutons en huit heures, soit une bête et demi par minute", fait-elle valoir.
Les instances sportives néo-zélandaises reconnaissent déjà la tonte en finançant ses compétitions.
La Nouvelle-Zélande compte 4,4 millions d’habitants pour 40 millions de moutons, selon le bureau des statistiques.
Dans La Libre Belgique du 17/01/2012
http://www.lalibre.be/sports/omnisp...AFP
Mis en ligne le 17/01/2012

Notre Filière laine


Annonces

Avec le soutien de

La Filière laine bénéficie du soutien de la Région wallonne et du Feder - Interreg VA Grande région

Une création 13pixels.be