Suivez le fil

Fabriquer sa propre couette : beaucoup de patience mais une belle économie !

Vous avez du temps et de la laine sous la main ? Vous savez manier la machine à coudre ? Voici une méthode, trouvée sur le site éco-bio, pour s’endormir au chaud, en comptant les petits moutons qui sautent la barrière.

J’ai fait une couette en laine de lama (mais en laine de mouton ça marche bien sûr aussi).

Voilà comment j’ai procédé pour me fabriquer une couette pour un lit 2 personnes :
-  J’ai rencontré une voisine qui promenait son lama, elle s’apprêtait à le tondre et ne savait pas quoi faire de la laine : elle m’a donné la toison entière. Une seule toison m’a suffi, j’en avais même trop. (Dimensions 220x240 = 5,28 m2, garnissage 300 g/m2, besoin en laine lavée et cardée = 1,584 kg)
-  Avec des ciseaux j’ai coupé toutes les crasses, les petites branches emmêlées dans la laine, et les dreadlocks de laine.
-  Lavage : j’ai mis la moitié de la laine dans un drap, que j’ai fermé avec une ficelle, et j’ai lavé ça au lave-linge en programme "laine" avec une lessive style Mir laine. La laine a perdu la graisse qui sent le mouton. (L’emballage dans le drap bien fermé, c’est pour éviter que la laine ne sorte du tambour, ça casserait le lave-linge). J’ai fait sécher la laine sur mon étendoir à linge. Puis j’ai fait pareil avec l’autre moitié de la laine.
-  Cardage : c’est long ! A faire pendant les longues veillées d’hiver. Les cardes vendues pour l’artisanat de la laine coûtent cher, alors je suis allée dans un magasin de jardinage et animalerie, j’ai acheté 2 petites brosses à lapin de compagnie, qui sont de vraies cardes en fait. Il faut prendre des petites quantités de laine et les carder pour séparer les brins, les peigner, les aérer. La laine devient volumineuse et encore plus douce.
-  Confection de la couette : j’ai acheté du tissu fin en coton blanc, pour faire 2 rectangles de 240x220 cm (dimensions de la couette). J’ai étalé un rectangle sur le sol. J’ai dessiné des repères pour quadriller ce rectangle. J’ai divisé ma laine en paquets de 100 grammes (pesés à la balance de cuisine). Sur chaque carré j’ai étalé 100 grammes de laine. (Objectif : garnissage de 300 g/m2). J’ai posé par-dessus le 2ème rectangle de tissu, en évitant de tout chambouler. J’ai ajusté les bords pour qu’ils soient bien en face. J’ai fait quelques points de couture disséminés sur la surface, pour tenir ensemble les deux faces de la couette et la laine à l’intérieur. Ensuite à la machine à coudre, j’ai cousu tout le pourtour.
-  J’ai mis ma couette dans une housse de couette et j’ai bien dormi ! Elle est chaude et légère.

Pendant quelques jours j’ai eu des courbatures énormes aux cuisses, parce que pour confectionner la couette je travaillais au sol, alternant les positions accroupie, debout et à 4 pattes pendant plusieurs heures.

Le fabricant chez qui j’ai pris les références (Ardelaine) pour les dimensions et le garnissage vend les couettes de cette dimension à 286 €. Moi ça m’a coûté : 2 lessives, 2 cardes (10€ les 2), 4.5 m de tissu en 2m50 de large (environ 15€), donc au total environ 25€. Il faut juste avoir du temps devant soi.

http://www.eco-bio.info/forum/upload/topic/3047-se-fabriquer-son-matelas-canape-couette-bio/

Notre Filière laine


Annonces

Avec le soutien de

La Filière laine bénéficie du soutien de la Région wallonne et du Feder - Interreg VA Grande région

Une création 13pixels.be