Suivez le fil

La laine de mouton : notions rudimentaires, article de Frédéric Élie, octobre 2008

PRESENTATION GENERALE DE LA LAINE DE MOUTON
La laine de mouton est formée des poils du mouton qui sont des fibres principalement
constituées de kératine (voir ci-avant).
L’utilisation industrielle ou artisanale de la laine de mouton concerne celle des moutons
d’élevage qui en sont enveloppés d’une abondante toison. En revanche, les moutons sauvages
ont le poil ras et une mince sous-couche de laine que l’on ne peut pas exploiter. La laine du
mouton d’élevage boucle, et cette caractéristique, sans doute apparue au hasard d’une
mutation du mouton sauvage, a poussé l’homme à s’intéresser aux moutons qui la présentait.
C’est alors que le mouton d’élevage apparut aux côtés du mouton sauvage qui ne présentait
pas cette caractéristique. Tandis que le mouton sauvage perd ses poils au printemps, le
mouton d’élevage conserve sa toison toute l’année et il faut l’intervention de l’homme pour la lui
enlever.
Suivant son degré de pureté, la laine issue de la tonte du mouton, présente plusieurs labels de
qualité :
- le label « Woolmark » est attribué à la laine en provenance de moutons sains et
vivants, sans aucun mélange à d’autres produits.
- le label « pure laine vierge » concerne la laine à laquelle on a jouté 0,3% d’autres
fibres.
- le label « laine vierge » correspond à un mélange de 7% avec d’autres fibres.
- toutes les appellations du type « 100% laine, 100% pure laine, etc. » correspondent à
de la laine de qualité inférieure ou issue d’un recyclage.

La suite dans le fichier ci-joint ...

www.fred.elie.free.fr


La laine de mouton : notions rudimentaires, article de Frédéric Élie, octobre (...)(PDF)

Notre Filière laine


Annonces

Avec le soutien de

La Filière laine bénéficie du soutien de la Région wallonne et du Feder - Interreg VA Grande région

Une création 13pixels.be