Suivez le fil

Quels usages domestiques de la laine brute de mes moutons ?

Vous avez 2 ou 3 moutons et leurs toisons ? Vous avez récupéré l’une ou l’autre toison de moyenne qualité ou sale ? Vous ne savez pas quoi en faire ? Pourtant il existe de multiples possibilités d’utiliser la laine chez vous, dans votre jardin ou votre maison.
Voici quelques idées d’utilisations domestiques de votre laine brute.

Avec de la laine « sale »
La laine dite « sale » ou en « suint » peut être utilisée dans le jardin. En fonction de l’utilisation que vous en ferez, vous pouvez utiliser de la laine souillée (de crottes). Cependant, pour d’autres utilisations, vous avez tout intérêt à retirer les excréments.

Au jardin :
- Protection des jeunes plants après repiquage : en mettre autour des pieds de courgettes, laitues, choux, etc. pour éviter la pousse des mauvaises herbes et favoriser l’humidité autour des plants.
- « Paillage » d’une zone devant rester ou devenir propre des (mauvaises) herbes : étaler une grosse couche de laine pour couvrir la zone en question. Par la suite, en fonction de l’état de la parcelle et de ce que vous voulez en faire, la laine peut rester en place ou pas.
- En culture sous « paillis », la laine peut remplacer les pailles, écorces, cartons, etc.
- Les parties les plus crottées de la laine peuvent être compostées et participent à nourrir un bon compost. S’il y a beaucoup de laine, il est préférable de la mélanger avec d’autres matières organiques pour faciliter la décomposition.
- En laisser traîner un petit peu pour la construction des nids des oiseaux.
- Pour éloigner les taupes, obstruer les sorties de tunnels avec les parties bien suintées et/ou crottées. Elles n’en n’aimeraient pas l’odeur. (A vérifier)
- Envelopper les rosiers, le romarin et autres plantes à protéger du froid avec de la laine (entourée, ou pas, d’un plastique, selon les habitudes de chacun).
- Mélangée à du terreau pour les semis, pour favoriser l’enracinement des graines qui germent.

Au verger :
- Mettre un peu de laine dans le trou de plantation des jeunes arbres, pour éloigner les mulots qui n’aiment pas l’odeur.
- Mettre un bon tas de laine au pied des jeunes arbres pour éviter la pousse des mauvaises herbes concurrentes des racines. Elle permet aussi de garder le sol humide.
- Attacher des mèches de laine (sale) aux jeunes branches des conifères en plantations, pour éloigner le gibier friand des jeunes pousses.

Dans le bâtiment :
- Isoler les conduits sortants pour éviter que le froid ne rentre dans la maison : autour du tuyau d’entrée du gaz, dans la sortie de la climatisation, en hiver, autour d’un robinet, etc.
- Isoler les compteurs d’eau, gaz, électricité s’ils risquent de geler.
- Isolation d’abris de jardins, bergeries, petites étables, cabanes d’enfants, etc.
Attention, pas d’isolation de pièces habitées sans un traitement antimites !

Avec de la laine propre
Pour laver la laine, voir nos articles spécifiques.
Dans la maison :
- Rembourrer les coussins, poupées, doudous, ballons pour tout-petits, etc. Pour éviter les mites, il faut utiliser le plus possible les objets (les mites ont horreur d’être dérangées !), les laisser à la lumière (les mites aiment l’obscurité), ou mettre dans la laine des huiles essentielles de lavande, citronnelle, cèdre ou neem.
- Fabriquer une « marmite norvégienne » en installant dans une caisse un « nid » en laine permettant d’y loger une casserole. La casserole (de pâtes, de pommes de terre, de ragout, de soupe…) sera portée quelques minutes à ébullition puis placée dans la marmite norvégienne, bien isolée, et elle pourra continuer sa cuisson tranquillement. Cependant, tout comme pour la cuisson « classique » sur cuisinière, le temps de cuisson en marmite norvégienne varie en fonction de l’aliment à préparer (pour plus d’informations, consulter http://simplicitevolontaire.bbfr.net/t493-la-marmite-norvegienne ou http://www.amisdelaterre.be/IMG/pdf/marmite.pdf).
- Matelasser le panier du chat ou du chien.
- Isoler les compteurs d’eau, gaz, électricité s’ils risquent de geler.
- Semis de graines à germer pour l’alimentation (à couper).
- Pour nettoyer l’argenterie : mélanger un peu de cendre de bois et un peu d’eau (pour en faire une pâte pas trop liquide). Avec un bout de laine, par exemple tricot de laine, frottez l’argenterie. Attendre un petit moment puis rincer. Le résultat est garanti !

N’hésitez pas à partager vos usages de la laine en suint et/ou propre et à compléter nos informations sur les usages présentés ici.

Word - 17.5 ko
Utilisations domestiques de la laine brute

Notre Filière laine


Annonces

Avec le soutien de

La Filière laine bénéficie du soutien de la Région wallonne et du Feder - Interreg VA Grande région

Une création 13pixels.be