Suivez le fil

Des nouvelles de la laine n° 57 - janvier 2017

Cher professionnel, amateur ou amoureux de la laine,

In extremis 
C’est in extremis que vous recevez ces Nouvelles de la laine de janvier 2017 et que nous vous souhaitons les 11 prochains mois le nez dans la laine, sous toutes ses formes !
2017 sera une année d’évolution importante, pour l’association Filière laine, et pour tous les projets en cours.
Et vous pouvez y participer !
-  Nous envoyer les coordonnées de toute personne ayant un lien avec la laine pour notre « Etat des lieux »
-  Diffuser l’information sur l’accompagnement de projets gratuit qui est mis en place
-  Proposer vos produits à la vente dans la boutique en ligne commune
-  Devenir membre et soutenir ce travail via votre cotisation
-  Participer à une formation ‘’Connaissance de la laine’’ (il y aura plusieurs dates)
-  Acheter tous les produits en laines locales proposés au gré de chaque newsletter
-  Rêver avec nous à une Maison de la laine
-  Vous proposer comme bénévole
A très bientôt, donc !

Koid’neuf à la Filière laine ?

Des nouvelles d’Ell’laine
Il y a une bonne et une mauvaise nouvelle chez Ell’laine... On commence par la bonne  LE FEUTRE EST ARRIVE ! Il est super beau, solide, doux, chaud, la couleur brun-gris chiné est vraiment très classe, il a tout pour plaire ! (Rappel pour les distraits, Ell’laine, c’est un collectif de 4 créatrices qui se sont mises au défi de transformer en produits finis l’équivalent d’une tonne de laine en provenance directe d’un élevage). Les créatrices ont donc commencé la fabrication des différents objets… et elles cogitent sur de nouvelles créations. Elles sont quasi prêtes à partir en voyage dans un grand camion pop up store pour vous faire découvrir tout ça. Presque .
Malheureusement, l’euphorie n’est pas totale car la plateforme de crowfunding à laquelle Ell’laine avait fait confiance pour ses précommandes a fait faillite . Il faut donc réorganiser pas mal de choses et redémarrer la communication.
En attendant, vous pouvez :
-  Commander du feutre au mètre chez Séverine (lecomptoirdelacigogne@skynet.be), Emelyne (emelynevostier@hotmail.com), ou Véronique (veronique_corman@live.fr). Il fait 4mm d’épaisseur et 610gr/m². Il peut se découper aux ciseaux et se coudre avec une bonne machine.
-  Suivre l’avancement du projet et les dernières nouvelles pour commander les produits sur la page facebook ou sur le site du collectif : https://www.facebook.com/Elllaine-1810238132545396/?fref=ts - http://ell-laine.com/

Un nouveau chargé de missions
Chouette du renfort ! La Filière laine vient de recruter un chargé de missions, pour mettre en place les actions prévues dans le projet Interreg. Philippe Schreurs, c’est lui, est entre autres éco-conseiller de formation. Il a une expérience très variée, et d’importantes compétences en gestion de projets, et en informatique et community management, comme on dit maintenant . Nous voilà donc à trois dans le petit bureau de Marbehan… il y a encore tout juste la place pour vous recevoir si vous voulez venir nous faire un petit coucou ! Bienvenue à Philippe !

Action 1 du projet Interreg DEFI-Laine : ETAT DES LIEUX !
Notre souhait est de pouvoir dresser un état de lieux des parties prenantes et de la laine dans la Grande région. Pour cela, nous allons d’abord répertorier au mieux les éleveurs amateurs ou professionnels, tondeurs, étudiants concernés, artisans textiles professionnels ou amateurs, PME ou grandes entreprises dans les secteurs de l’écoconstruction, l’ameublement, le textile, le design, la teinture (…), structures d’accompagnement dans ces secteurs, associations professionnelles dans ces secteurs, réserves naturelles entretenues par des moutons, associations patrimoniales liées au textile ou à la transmission, musées, designers et stylistes, établissements scolaires, etc. Des questionnaires spécifiques leur seront envoyés pour essayer de savoir quelles laines sont produites/transformées/achetées en Grande région, quels sont les souhaits de chaque acteur, quels sont les circuits actuels de la laine, etc.
Cet état des lieux servira de base à un ‘’diagnostic’’ de territoire réalisé par un organisme indépendant. Ce diagnostic pourra servir à différentes choses :
-  Comme base pour une étude de marché qui pourra cibler quelques produits pertinents pour le territoire en question
-  Comme base d’adresses pour mettre en place la collecte virtuelle pilote (on vous en reparlera )
-  Pour bien connaitre les laines disponibles pour ceux qui ont un projet de produit
-  A la création d’une association transnationale
Vous pouvez participer ! Vous connaissez quelqu’un ou une structure qui a un lien quelconque avec la laine et qui ne reçoit pas encore cette newsletter ? Transmettez-nous ses coordonnées ! Cela nous permettra de prendre contact.

Accompagnement de projets
Toujours dans le cadre du projet Interreg, un accompagnement gratuit est proposé pour tout projet autour de la laine de la Grande région. Qu’il s’agisse d’un éleveur qui veut diversifier sa production, d’un designer qui cherche de la laine locale pour (une partie de) sa collection, d’une entreprise qui veut changer de fournisseur ou élargir sa gamme, d’un centre de recherche qui veut tester des propriétés de la laine, d’un musée qui veut mettre en place une exposition spécifique, etc. … il peut venir vers nous. Et vous pouvez diffuser cette information au maximum ! Cet accompagnement sera conjoint : les aspects économique et financier via ALEXIS Lorraine (http://www.alexis.fr/) et les aspects technique/faisabilité « laine » par la Filière laine. Les points de contact sont Philippe Ladonet (philippe.ladonet@alexis.fr), Ygaëlle Dupriez (ygaelle@laines.be) ou Philippe Schreurs (philippe@laines.be).

Et les sous, dans tout ça ?
Ce projet européen est un réel défi (le projet s’appelle d’ailleurs DEFI-laine ) pour une structure aussi jeune et petite que la Filière laine. Notre première expérience d’un projet européen regroupe pas moins de 12 partenaires effectifs et 19 partenaires ‘associés’.
En termes financiers cela permet de (presque) financer 3 postes de travail à quasi à temps plein pendant 3 ans. Mais tout n’est pas simple financièrement pour autant.
90% des dépenses sont prises en charge par Interreg. Nous devons donc trouver 10% de recettes propres, alors que des recettes dans le cadre du projet sont impossibles.
En plus, comme dans tous les programmes européens, les dépenses sont remboursées au plus tôt 7 mois après avoir été acquittées. Il faut donc avoir au moins 7 mois de trésorerie pour pouvoir avancer les dépenses, dont les salaires.
Sans compter que l’association a des dépenses pour des actions qui ne rentrent pas dans le projet (label, station de lavage mobile, boutique de vente en ligne en commun, accompagnement sur d’autres régions, etc.)

Nous faisons donc appel à vous pour un soutien à l’action de la Filière… comme vous le souhaitez.
-  Verser votre cotisation 2017 au plus vite pour soulager notre trésorerie rapidement (au minimum 25€ sur le compte BE47 1030 3963 5480 code BIC : nicabebb. Le montant est laissé à votre libre appréciation. Si vous n’étiez pas membre en 2016, merci de compléter aussi le formulaire en ligne qui se trouve ici http://goo.gl/forms/Oiz3uPBVmN.
-  Transmettre cet e-mail à vos connaissances susceptibles de devenir membres
-  Prendre contact avec une entreprise que vous connaissez et qui serait intéressée à faire un peu de sponsoring d’une jeune association durable et chaleureuse 
-  Accepter de nous prêter un peu d’argent, soit via convention simple soit via convention du Prêt coup de pouce en Région wallonne : http://www.pretcoupdepouce.be/. Il s’agit de particuliers qui acceptent de prêter de l’argent à des entrepreneurs, PME ou associations, avec une convention de remboursement prévue entre eux. Via le prêt coup de pouce, la convention permet une déductibilité fiscale du prêt pour le prêteur. Bien entendu, si certains parmi vous sont d’accord de réfléchir à ce prêt, ils peuvent contacter la Filière laine pour en discuter, et tous les documents financiers de l’association leur seront transmis.
-  Toute autre idée que vous auriez…
Déjà un tout grand merci pour votre soutien.

Petite question : est-ce que vous « aimez » la page facebook de la Filière laine ? 
https://www.facebook.com/Filiere.laine/

Le Parc naturel des deux Ourthes
Au fil des prochaines newsletters, vous apprendrez à connaitre les différents partenaires du projet Interreg…
Le Parc naturel des deux Ourthes, PNDO pour les intimes, se situe dans la partie Nord-Est de la province de Luxembourg, longe la frontière grand-ducale, et couvre 76.000 ha. Il englobe les communes de Bertogne, Gouvy, Houffalize, La Roche-en-Ardenne, Sainte-Ode et Tenneville et abrite +- 22.000 habitants. L’Ourthe orientale prend naissance dans la commune de Gouvy, pour cavaler vers Houffalize. L’Ourthe occidentale, quant à elle, traverse la commune de Sainte-Ode, passe entre Tenneville et Bertogne avant de rejoindre sa sœur. Les deux rivières, unies dans l’Ourthe, continuent vers La Roche-en-Ardenne, dessinant de nombreux méandres bordés de forêts abruptes d’où émergent de superbes sites rocheux.
Au Nord et à l’Ouest, à +- 600 m d’altitude, de hauts plateaux couverts de landes et de tourbières, reliques vivantes des dernières glaciations, offrent aux paysages des allures nordiques : climat froid, tourbières, ruisseaux acides, milieux naturels très humides et de grand intérêt biologique.
L’équipe du Parc naturel mène, depuis 2001, de nombreux projets :
-  Nature et biodiversité : protection des habitats de la loutre, des nichoirs et des ruches naturelles, restauration des fonds de vallée, plantation de haies et vergers d’anciennes variétés, gestion différenciée des espaces verts, etc.
-  Paysages et aménagement du territoire : avis sur les permis d’urbanisme, programme paysage pour les identifier, gérer, restaurer et valoriser, charte paysagère, etc.
-  Développement économique et rural : tourisme vert via des activités et circuits de découverte, restauration des murs en pierres sèches, pressoir mobile à jus de pommes, soutien aux produits locaux, etc.
-  Education et sensibilisation : fête du parc, dossiers pédagogiques, sentier didactique, animations scolaires, etc.
A suivre sur http://www.pndo.be/

Un mémoire à la Filière laine ?
Si vous cherchez (ou votre fils, votre belle-fille, votre voisin…) un sujet de mémoire passionnant et utile… vous pourriez peut-être vous adresser à la Filière laine. Il y a matière à recherches et réflexion dans des secteurs aussi variés que le design, le marketing, le web et l’e-commerce, les études de marché, la pédagogie, la sensibilisation à l’environnement ou au développement durable, la communication, etc.
Tous les sujets peuvent être construits ensemble.
Infos : filierelaine@laines.be - +32 63 57 77 02

Valériane 2017
De façon à anticiper les choses au mieux, la Filière laine souhaite savoir qui serait intéressé à participer à un stand commun autour des produits en laine locale lors du grand salon bio Valériane les 1-2-3 septembre prochain. Proposition réservée aux produits contenant au moins 50% de laine belge. Informations plus précises suivront, en fonction de vos manifestations d’intérêt à ygaelle@laines.be.
Infos sur Valériane : http://www.valeriane.be/index.html

La boutique en ligne
Rêve de 2015, espoir de 2016… réalisée en 2017 ? 
Le projet de boutique en ligne n’est pas du tout abandonné, bien au contraire ! La Filière laine s’est séparée du webmaster qui devait mettre les choses en place mais les choses avancent. Les différentes solutions techniques sont analysées (paiements, envoi, partages d’espaces, prix, application multi-boutiques, etc.) pour pouvoir faire très prochainement une proposition aux producteurs/vendeurs qui ont manifesté leur intérêt.
D’ailleurs, vous pouvez toujours les rejoindre ! Si vous souhaitez vendre des produits en laine locale dans une belle grande boutique en ligne dédiée aux produits en laines locales, il suffit de manifester votre intérêt à ygaelle@laines.be ou au +32 63 57 77 02. Les critères d’inscription précis vous seront alors envoyés.

Magali…
La Filière laine a la grande tristesse de vous annoncer le décès de Magali Rodriguez-Foureau (Rue du Muguet). Une artiste formidable (feutrière, tricoteuse, crocheteuse, brodeuse, pianiste, chanteuse, couturière, photographe, bidouilleuse de tous les arts...), une jeune maman, une épouse, une amoureuse de la vie... Elle avait gagné le concours « Avec 100gr de laine » organisé par la Filière laine avec sa magnifique ’Coquille brute’.

1, 2, 3… Produits !

Nouveau fil à tricoter !
Frank Ribbens, de Greenerwool, vient de créer sa propre marque de fils à tricoter, en laine locale et dans le plus grand respect de l’environnement. Il a cherché et trié de la laine de moutons Mergelland de chez Natuurpunt dans le Limbourg. D’abord en petite quantité pour tester le marché et pour en apprendre plus sur la chaine de production. La laine a été filée chez The Natural Fibre Company au Royaume Uni et il y a 3 couleurs naturelles à base de mélanges des toisons blanches et noires. L’objectif est d’élargir la gamme avec de nouvelles couleurs pour la saison prochaine et de rajouter un autre type de fil, également d’origine locale. Il travaille aussi à la création de patrons à proposer dans le magasin. Tout est sur la boutique en ligne http://www.greenerwool.com/screen/overview/language/fr/. (Français, néerlandais, anglais)

Comment calculer ses prix ?
Calculer ses prix est souvent un vrai casse-tête pour les artisans qui veulent vendre leurs créations ou fabrications. Qu’est-ce qui est juste ? Pour moi, pour le client ? Comment faire ?
Une créatrice-couturière s’est lancée dans des explications, claires, qui pourront sûrement servir à d’autres : https://latelierdanslarbre.wordpress.com/2016/07/31/calculs-prix-vente-micro-entreprise/

Laines paysannes
Au cœur des Pyrénées Ariégeoises, Laines Paysannes est né de la rencontre entre deux projets complémentaires à la croisée entre artisanat et agriculture : celui d’Olivia, tisserande qui transforme les laines locales, et celui de Paul, éleveur de brebis en agriculture biologique en plein air. Avec une envie commune, valoriser les laines en tant que ressource et production agricole.
La laine, de races tarasconnaise, bizet, rouge de l’Ouest, mérinos, est tondue en Ariège est lavée, cardée, filée, tricotée et/ou tissée en Ariège ou dans le Tarn.
Résultat : un tout beau catalogue fait de chaussettes, couettes, bonnets, mitaines, peaux d’agneaux, coussins, étoles, couvertures, fils à tricoter, nappes cardées qui est visible ici : http://bit.ly/2kmcTGI
Infos : 3 Hameau de Ménac – F-09400 Arignac – lainespaysannes@gmail.com - +33 6 21 29 56 05 -
https://www.facebook.com/lainespaysannes/?hc_ref=NEWSFEED

Coumont Textile Machines
Le bureau technique José Coumont est spécialiste en machines d’occasion pour l’industrie textile. Depuis 30 ans, cette petite société de la région de Verviers peut vous aider à trouver les machines textiles que vous recherchez afin d’améliorer votre production, de compléter une ligne existante, ou de créer un nouveau département. Des machines de toutes tailles, toutes spécifications et tout âge se trouvent sur le catalogue en ligne : https://www.coumont.com/fr/catalogue. Mais vous pouvez aussi demander à Michel Coumont, gérant et fils du créateur de l’entreprise, de rechercher pour vous une machine ou un outil dont vous auriez besoin dans une entreprise de lavage, cardage, filature, tissage, non tissé, apprêt, finissage, teinture, etc.
Infos : rue Gaston Barla 6 - B-4910 Jehanster - +32 87 22.59.84 - info@coumont.com

Les formations et ateliers

Formation Connaissance de la laine – Mirecourt (Vosges) 13/03
Venez découvrir les qualités de la laine, les différences entre races, le tri d’une toison, les différents usages en fonction des types de laine, les propriétés de la fibre, les manières de préserver la laine lors de la tonte, les étapes de transformations artisanales et industrielles, la mise en place d’une filière, etc.
Une formation pratique et participative, où l’on peut toucher, questionner, apporter son matériel inconnu, ses questions, ses toisons, voir le filage et le cardage, partager ses connaissances, etc.
Une journée accessible à tous : particuliers, artisans, éleveurs amateur ou professionnel, étudiant, enseignant, tondeur, association, designer, entrepreneur, etc. C’est d’ailleurs en partie la richesse des "points d’entrée" différents dans la laine qui fera l’intérêt de la journée.
La formation sera donnée par Ygaëlle Dupriez, coordinatrice de la Filière laine.
Dans le cadre du programme Interreg, la formation est gratuite. Elle aura lieu au lycée agricole de Mirecourt.
Inscriptions et informations pratiques via : Catherine Falcoz : catherine.falcoz1@educagri.fr

We de formation au feutre 25 et 26 mars
Le CRIE du Fourneau St Michel organise un week-end entier consacré au feutre. Au programme :
- généralités à propos de la laine et des différentes étapes de préparation d’une toison,
- initiation à la technique du feutre à plat : réalisation d’échantillons pour se familiariser avec les gestes et la matière
- Découverte de techniques faciles pour jouer avec les formes, le volume, les matières…
- dessin et préparation du châblon
- fabrication au choix d’un snood ou d’une écharpe.
La formation sera donnée par Manoëlle Vanschepdael, qui connait fort bien les laines locales.
Infos : http://www.criesthubert.be/formation-feutre/ - AFEN asbl - CRIE du Fourneau St Michel - Fourneau Saint-Michel, 10 - 6870 Saint-Hubert - 084 34 59 73 - www.criesthubert.be

Formation au filage
Françoise Houet (Mamytartine pour les intimes ) propose des journée d’initiation au filage au rouet dans la région de Huy. En une journée, vous apprendrez le fonctionnement du rouet et vous recevrez suffisamment de fibres bien préparées pour vous entrainer à filer. 50€/journée. Sur rendez-vous.
Infos : mamytartine@yahoo.fr

Les évènements

Recherche d’artisans exposants
L’association Olne Autrefois organise les 24 et 25 juin 2017 la 22e édition de ‘’Olne Autrefois’’, une manifestation folklorique, artisanale et culturelle, qui attire plus de 8000 personnes/an. Des places pour des artisans de qualité sont disponibles pour le marché artisanal ‘’art et terroir’’ du dimanche 25 juin de 10 à 19h.
Informations et inscriptions : Pascale Hansez +32 476/89 87 00 - pascale.hansez@hotmail.com - www.olneautrefois.be

2 avril à Pixerecourt
Notez déjà la date en rouge (ou toute autre couleur ) dans votre nouvel agenda 2017. La laine sera à la fête le dimanche 2 avril prochain, dans le cadre de la transhumance du troupeau du lycée agricole de Pixérécourt vers le plateau de Malzeville. Animations, marché d’artisans, conférence de presse de lancement du projet Interreg seront au rendez-vous !

Petites annonces

Recherche de matériel
Si jamais vous avez dans un coin de grange/cave/grenier des baffles pour un ordinateur, un téléphone fixe, un porte-manteau sur pieds, une bouilloire électrique, un miroir, un projecteur, un support flipchart ou du petit matériel de bureau… merci de prendre contact avec la Filière laine . L’agrandissement de l’équipe nécessite une série d’investissements… et toute économie est la bienvenue ! Un grand merci à ceux qui nous ont déjà refilé du matériel 
filierelaine@laines.be - +32 63 57 77 02

Outils anciens à donner
Le Musée des Arts et Métiers Anciens de Wiltz (GDL) a une série d’outils anciens qui ne servent plus. Si l’un ou l’autre vous intéresse, vous pouvez prendre contact avec eux.
Les photos sont ici : http://laines.be/petites-annonces/article/anciens-outils-a-donner
Syndicat d’Initiative et de Tourisme Wiltz - 35, rue du Château - L-9516 Wiltz - +352 95 74 44 - info@touristinfowiltz.lu - www.touristinfowiltz.lu

Recherche cours de filage
Renée Spierings recherche quelqu’un qui pourrait lui apprendre à filer et à utiliser son nouveau rouet, dans le Brabant wallon. Contact : renee63@skynet.be

Les amis de nos amis sont nos amis…

Une charriotte feutrée rénovée grâce à vous !
Mathilde Grolleau (Brin de soi) a lancé une campagne de financement participatif pour restaurer sa Chariotte Feutrée pour aller sur les festivals, fêtes, marchés, pour rencontrer, partager, échanger, créer des liens, faire rêver. En créant, notamment, une scénographie sensorielle et pédagogique autour des fibres textiles naturelles.
C’est ici : https://fr.ulule.com/brin-de-soi/ et elle aimerait que vous diffusiez l’information  !
Mathilde Grolleau - +33 6 83 78 19 09 - www.brindesoi.com

Académie textile
Marie Algranate cherche à créer une ‘’Académie textile - Patrimoine, Art, Sciences et Techniques’’, basée en Bourgogne et accessible à tous ceux qui s’y intéressent. L’Académie se donne pour missions de veiller sur l’œuvre du designer Algranate, de fédérer les Amis du musée textile existant, de tisser des liens culturels entre Patrimoine, Art, Sciences et Techniques, et d’encourager la création contemporaine. Elle se donne pour objectif de valoriser les arts du fil et tout ce qui s’y rattache. Entre autres en rapprochant tous les passionnés qui attestent de la vitalité d’une création dont la générosité et l’intelligence n’altèrent en rien les ressources de la terre.
Un lieu de vie, de rêve, d’intelligence non prédatrice, de mémoire, de création libre, et proche de la beauté si particulière que l’on trouve dans la Nature.
Infos : Marie Algranate - 3 rue Lacordaire – F-21150 Flavigny-sur-Ozerain - +33 3 80 96 20 40 - marie@algranate.com – www.algranate.com - https://www.facebook.com/Flavigny.Algranate/

Appel aux créateurs résidant en Belgique à exposer dans la Textile Box
Le Musée du Costume et de la Dentelle fête ses 40 ans en 2017. L’occasion de faire peau neuve et de changer de nom : il devient le Musée Mode et Dentelle. Au sein du musée, la Textile Box, est consacrée à l’art du textile contemporain. Cet espace d’exposition de 50 m² propose aux artistes sélectionnés d’organiser une exposition personnelle, tout en bénéficiant de l’appui du musée. L’édition 2017-2018 fera la part belle à la dentelle et proposera 4 expositions de +- 3 mois.
Dossiers de candidature à renvoyer pour le 15/02/17.
Infos et dossier complet : Gwendoline d’Huart - gwendoline.dhuart@brucity.be – 02/213 44 50

Des acteurs de la laine en France
La filière textile française est-elle irrémédiablement amenée à disparaitre ? Le sursaut pourrait venir du secteur de la laine, une matière première renouvelable mais totalement dévalorisée, au point que la toison des moutons soit considérée comme un déchet ! Des Cévennes aux Alpes-Maritimes, de plus en plus d’éleveurs réapprennent à trier la laine et à la valoriser sous formes de pelotes, de vêtements ou de tapis, avec l’aide d’entreprises artisanales qui ont résisté aux délocalisations.
Un reportage de Bastamag sur http://www.bastamag.net/Face-aux-delocalisations-les-acteurs-de-la-laine-s-organisent-pour-faire

Wool garden
Pour le plaisir des yeux, un jardin éphèmère de laine … The campaign for wool est un événement international qui célèbre la créativité et l’innovation autour de l’usage de la laine. A l’occasion de la première édition française, Sensomoto a été invité à concevoir un jardin éphémère sur deux sites parisien. Inspirés par la transhumance des moutons, le jardin évoque les paysages d’estive. Composé de ballots de paille, de laine d’isolation, de laine brute et de graminées, le jardin permet de découvrir au détour d’un parcours les nombreuses qualités de cette fibre naturelle.
http://www.sensomoto.org/portfolio/wool-garden/

La Filière laine, c’est quoi cette histoire ?

La "Filière laine" cherche à valoriser localement l’ensemble des laines de nos régions. Pour :
- conscientiser le consommateur/citoyen à la valeur de la laine et à l’importance de cette filière ;
- préserver le travail des éleveurs ovins, professionnels et amateurs ;
- pérenniser le savoir-faire des artisan(e)s et travailleurs ;
- préserver et générer de l’activité autour des transformations de la laine ;
- rendre toute son utilité contemporaine à cette ressource naturelle, noble et durable qu’est la laine.

La Filière laine souhaite, à terme, trouver, appuyer ou susciter des valorisations de la laine tant au plan industriel que semi-industriel et artisanal. On estime que la filière laine peut être un outil de développement local durable.

Autour de ces objectifs, la Filière laine propose des actions de sensibilisation du grand public (stands, site internet, valises pédagogiques, dépliants, animations, etc.), de la formation des acteurs (visites d’études, conseils, formations), le plus possible d’accompagnement de projets et de produits et enfin des actions transversales (collectes pilotes, concours pour artistes/artisans, groupes de travail thématiques, recherches de partenaires, etc.).

Son réseau d’acteurs, de bénévoles, de participants, de personnes intéressées est composé d’éleveurs (amateurs et professionnels), tondeurs, designers, entreprises, artisans, associations, musées, entreprises, artistes, étudiants, particuliers, pouvoirs publics, enseignants, etc.

Le conseil d’administration de la Filière laine est composé de Christel Daniaux (Collège des producteurs), Pascaline Neyrinck (artisane et éleveuse), Emelyne Vostier (écodesigner), Marianne Raes (ingénieure agronome), Hélène Ghyselinck (Natagora), Fabienne Schmit (éleveuse), Charlotte Marembert (designer textile), Marie Pirson (Ecocentre des Fagnes-Ardennes) , Véronique Corman (plasticienne-feutrière), Christian Knubben (producteur), Cécile Schalenbourg (éleveuse) et Ygaëlle Dupriez (coordinatrice). La Filière laine a démarré en Province de Luxembourg pour rapidement s’étendre en Wallonie et au-delà.

Toute personne qui souhaite donner un coup de main à notre travail, dans quelque domaine que ce soit, est la bienvenue !

Informations : filierelaine@laines.be – 0032 (0)63 57 77 02 - www.laines.be

La Filière laine et sa newsletter sont soutenues par la Wallonie et par le Feder

Filière laine Attention changement d’adresses et téléphone
0032 (0) 63 57 77 02 (fixe) – 0032 (0) 472 31 55 52 (portable)
www.laines.be - Page facebook de la Filière laine
54 Grand’rue à B-6724 Marbehan

Notre Filière laine


Annonces

Avec le soutien de

La Filière laine bénéficie du soutien de la Région wallonne et du Feder - Interreg VA Grande région

Une création 13pixels.be