Suivez le fil

"Projet Pilote La laine wallonne mise à l’honneur"

Article de "L’Avenir" du 4 décembre 2013.

Valoriser les produits en laine wallonne : voilà ce que propose la filière laine, le premier circuit court de produits non alimentaires.

Il aura fallu 3 ans de travail ardu pour que naisse le tout premier circuit court de produits à base de laine de chez nous. Baptisé « filière laine », il vise à valoriser les laines locales.

Mais pourquoi créer une telle filière ? « On s’est rendu compte, avec l’agence de développement territorial NGB, basée en province de Luxembourg, qu’il y avait un problème avec la laine en Wallonie, nous explique Ygaëlle Dupriez, chef et coordinatrice du projet. Comment expliquer que la laine wallonne était jetée ou exportée à l’étranger, alors que le s entreprises belges qui la travaillent devaient en importer ? »

Ces constats ont amené éleveurs, artisans, entreprises, particuliers, associations à prendre conscience de la valeur de la laine et à s’unir pour remettre à l’honneur ce produit naturel de qualité. Comment ? En conscientisant à leur tour le citoyen sur les qualités indéniables du produit, en insistant sur l’importance de la filière laine, en préservant le travail des éleveurs ovins, en mettant à l’honneur le savoir-faire des artisans qui travaillent la laine, et, surtout, en sauvegardant dans l’objectif de la pérenniser l’activité autour de la transformation de la laine. « Nous avons la chance d’avoir, en Belgique, l’un des derniers lavoirs de laine d’Europe ; si celui-ci ferme, alors toute la laine récoltée partira en Chine, gros importateur de laine belge de basse qualité » poursuit la directrice de projet.

Pour atteindre ces objectifs, la filière laine a mis sur pied de nombreuses actions d’information au public, de formation destinées aux éleveurs et aux artisans, de visites d’entreprises, de collectes de laine auprès des éleveurs.

Des groupes de travail se sont penchés sur la recherche de nouveaux produits à base de laine locale à mettre sur le marché (couettes, matelas, écomatériaux, objets de décoration…) ; certains sont aujourd’hui commercialisés sur les marchés, dans des magasins bio. Sur base des travaux du groupe, trois prototypes d’un tapis multifonctions ont été créés par une jeune designer textile originaire de Liège et installée à Ciney. Ils ne demandent plus qu’à trouver entrepreneur pour être produits.

Répertoire

Toutes ces recherches amènent aujourd’hui la filière laine à sortir son premier répertoire des produits en laine locale. Le fascicule reprend toutes les entreprises qui travaillent la laine pour en faire des produits exclusivement de série, du rembourrage aux produits semi-finis en passant par le fil à tricoter, la literie ou encore l’ameublement. « Ces 21 produits ont une traçabilité complète, poursuit Ygaëlle Dupriez. Cette première étape terminée, nous allons maintenant inciter les artisans à utiliser la laine wallonne. » Une nouvelle étape commence…


La laine wallonne mise à l'honneur - lavenir.net(HTML)

Notre Filière laine


Annonces

Avec le soutien de

La Filière laine bénéficie du soutien de la Région wallonne et du Feder - Interreg VA Grande région

Une création 13pixels.be